Retour aux actualités
Les couleurs neutres, le seul risque c’est l’ennui
Mais pas avec vos moodboards et les conseils d'une experte !

Formidable toile de fond pour toutes les pièces de la maison, présentes dans tous les intérieurs ou presque, les couleurs neutres, gris, beiges, taupes, bruns clairs, n’ont pourtant pas de véritable caractère et donc quasiment aucun effet psychophysique. Et ce manque d’énergie peut nous mener à l’ennui… Sophie Mouton Brisse, consultante et experte en couleur, nous sauve de cet écueil en expliquant comment les utiliser pour que les neutres fassent du bien aux autres couleurs et apportent du relief à notre décor.

LE PODCAST SUR LES COULEURS NEUTRES S'ECOUTE SUR

- APPLE PODCAST

- DEEZER

- SPOTIFY

Une couleur neutre, qu’est-ce que c’est ?

Les couleurs neutres sont les gammes de gris, de beiges, de brun marron très pâles, et le fameux taupe dont on a parlé pendant des années. En revanche, quand on dit que le noir et le blanc sont des couleurs neutres, ce n’est pas juste car ce sont des couleurs très présentes, qui ont leur rôle à part dans la décoration d'intérieur, alors que les neutres, eux sont, comme leur nom l'indique, très neutres.

 

//MUn mix de tons neutres et doux avec le Moodboard "tons neutres" de kirvo//

 

Les couleurs neutres, essentielles ou accessoires en décoration ?

Un décor neutre, c'est un décor un peu triste et linéaire. La neutralité comporte en effet un manque d'énergie certain. C'est le « désavantage » de ces couleurs neutres qui sont pourtant bien pratiques. On peut les utiliser comme support puisqu'elles ont une grande qualité, c’est d’accueillir volontiers toutes les autres couleurs. Michel Pastoureau, grand historien des couleurs, dit que le gris fait du bien aux autres couleurs. Tout est là. On peut effectivement avoir une bonne base grise par exemple, pourquoi pas plusieurs gris d’ailleurs, rehaussés avec un accessoire, un fauteuil ou un canapé vert, jaune ou rouge, tout ira bien avec le gris.

 

//Les tons neutres pour un style maison de famille avec le Moodboard "Charmante" d'Epuredecoration//

 

Couleurs neutres, un style déco qui s’en passe ou qui lui fait la part belle ? 

On retrouve les couleurs neutres un peu partout parce que c'est une formidable toile de fond, c’est un bon faire valoir. Le style qui les aime beaucoup est le style classique. On y retrouve tous ces gris proches de l'argent, le fameux effet taupe qui a perduré pendant de nombreuses années est très valorisé par le style classique. Car il va bien avec le noir, les boiseries, les ornements dorés. Aujourd'hui, à la place du gris, on va privilégier les roses pâles. C'est une couleur qui est en train de dépasser les neutres car on l’associe en déco comme le remplaçant du gris. Le nouveau gris, c'est le rose.

//Le rose pourdré remplace le gris dans le Moodboard "Chambre parentale Césaire" de mel972//

 

Couleurs neutres, effets psycho physiques ?

Les couleurs neutres comme les gris, les taupes, les beiges n'ont quasiment aucun effet psychophysique car ils n'ont pas d'énergie. En revanche, ils ont une grande qualité, c'est leur douceur, leur sobriété. Leurs qualités reposent bien sur le fait qu'on peut les utiliser absolument n'importe où et avec n'importe quelle autre couleur.

Couleurs neutres, en camaïeu ou avec des couleurs fortes ?

L’idéal est de trancher, c'est à dire d’utiliser le neutre comme base, un joli beige ou un joli gris par exemple. Cela peut être l'essentiel de la pièce pour ceux qui n'ont pas envie de trop de couleurs fortes chez eux. Mais couper avec une paire de rideaux ou un fauteuil, un canapé, un tapis très très coloré pour réveiller l'ensemble. Sinon, on peut aussi, si on veut rester dans un style vraiment très classique ou très sobre, marier le beige avec le blanc ou le noir, c'est subtil et très joli comme rendu. Dans tous les cas, les couleurs neutres ne sont pas dangereuses, elles sont très faciles à utiliser, sans réel caractère. On ne risque pas d'erreur, si ce n'est de l'ennui…  

Les couleurs neutres, un hashtag ?

#tropchic

//Du caractère pour les gris dans le Moodboard "Entrée univers Sarah" d'Anne Loriquet//